Lac-Mégantic va une fois de plus faire face à ses démons

SHERBROOKE | Le procès de trois ex-employés de la MMA qui commence cette semaine permettra d’en apprendre davantage sur les circonstances du drame, il y a quatre ans, quand un train de pétrole a explosé en plein cœur de Lac-Mégantic, tuant 47 personnes et plongeant toute une ville dans le deuil.

Le conducteur du train Thomas Harding, le contrôleur ferroviaire Richard Labrie et son supérieur Jean Demaitre sont accusés de 47 chefs de négligence criminelle ayant causé la mort. Ils risquent la prison à vie s’ils sont reconnus coupables. Les premiers témoins au procès devant jury devraient être entendus cette semaine. La cause est prévue pour durer trois mois.

« C’est un procès qui va être intéressant à suivre », estime Thomas Walsh, l’avocat de Thomas Harding, le conducteur du train de la Montreal, Maine & Atlantic Railway (MMA) qui a déraillé et explosé la nuit du 6 juillet 2013.


Read more...

views : 301 | images : 1 | Bookmark and Share

Enter your comment below